Alain Milon

Comme le métis n’est pas métis par son enveloppe, mais par sa capacité à se construire en permanence, le sujet n’est pas sujet par analogie mais par différence. La différence porte en elle le double à condition de comprendre que le double n’est pas deux fois une unité mais l’impossibilité pour une chose d’être une.

Des notions (l’étranger, la différence, l’altérité, le métis, la relégation, le métèque, l’autochtone,
le même, l’unicité, l’identité…) mais aussi des penseurs (Héraclite, Parménide, Blanchot, Levinas, Maître Eckhart, Platon, Michaux, Lao Tseu, Deleuze, Derrida…) pour mieux saisir la nature profonde
de cette communauté humaine.

Fragmenter l’unité apparente de chaque singularité pour faire remonter sa propre étrangeté:
c’est à cet instant précis peut-être que le mouvement de la communauté prend tout
son sens, quand il résiste à l’uniforme.

Commun, communion, communisme, communauté, communautaire, communautarisme… le terme de communauté est complexe. Utilisé à tort et à travers il perd son sens. Qu’est-ce qu’une communauté finalement? Comment distinguer la communauté du communautarisme et comment éviter de réduire la communauté au communautaire ou l’identité à l’identitaire?

« Qu’est-ce donc qui nous manque? », pour reprendre la question de Maître Eckhart.
La communauté pour combler un manque ou la communauté comme comble du manque?
C’est l’interrogation centrale de cet essai sur la place de l’étranger dans la communauté humaine.

Sommaire

 

Préliminaires : l’individu avec ou sans appartenance communautaire ?

Communauté du refus
Vers une différence indifférenciée

« Qu’est-ce donc qui nous manque ? » : pour une communauté improbable

Je est un autre : nous ?
« La communauté, le nombre »
Le vide
La défixation de Michaux
L’oeuvre du désoeuvrement
La communauté hors le nombre

De l’indifférenceLe non-identique
Fascination de l’unité
Différence sans préférence : Bartleby
La différence comme indétermination
Levinas-Derrida : dispute philosophique ?
Critique du triptyque de Derrida : indifférance, déconstruction, dissémination
Différance : un graphème qui se voit sans être entendu
Blanchot comme recours
Indifférente indifférence

La figure de l’Étranger : la question de la relégation

L’Étranger au carrefour de l’Être
L’étrangeté est un processus et non un état
Le refus de toute arithmétique
Parménide et l’Étranger parricide
La relégation de l’Étranger

L’oubli


2018 – 134 pages – Format : 13×20 cm
isbn : 978-2-84016-299-5 – Prix : 10€
Langue : français