Texte traduit et présenté par Étienne Wolff – Postface d’Agnès Adda – Illustré par Fredde Rotbart

Le poète latin Martial a écrit à la fin du Ier siècle de notre ère un vaste corpus d’épigrammes. On propose ici un choix significatif de ses épigrammes les plus représentatives. Ce choix n’exclut aucun domaine. Les épigrammes retenues le sont pour
leur contenu autant que pour leur structure. On a voulu mettre en évidence les thèmes favoris de Martial, mais aussi les procédés d’écriture, et montrer les variations et les séries. On a retenu également plusieurs des nombreuses pièces programmatiques où Martial s’explique sur son art et sur son rapport au public. La traduction, en français d’aujourd’hui, se veut actuelle sans chercher pour autant une modernité artificielle.
L’ensemble est précédé d’une préface qui situe Martial dans son temps et présente ses épigrammes. Il y a de nombreuses façons de lire Martial, et on ne le lit pas aujourd’hui comme au xviiie siècle par exemple. En tout cas, il nous a paru intéressant de demander à une poétesse contemporaine, Agnès Adda, ses réactions à la lecture de Martial. On les trouvera en postface

Sommaire

Présentation
Épigrammes choisies
Postface
Table des épigrammes traduites


2018 – 136 pages – Format : 12 x 18 cm
isbn : 978-2-84016-309-1 – Prix : 11€
Illustration N&B – Langue : français