François Zourabichvili – Texte établi, annoté et introduit par Joana Desplat-Roger
Préface de Jean-Luc Nancy

L’art comme jeu est la transcription d’un cours que François Zourabichvili a professé en 2005-2006 à l’université Paul-Valéry de Montpellier. Ce cours ne se présente pas comme un cours d’histoire de la philosophie, mais comme l’expérience d’un faire de la philosophie : envisager sérieusement la relation de l’art et du jeu revient dès lors à construire cette relation – de sorte que les notions d’art et de jeu puissent s’inventer simultanément, l’une par l’autre. Ainsi, L’art comme jeu laisse apercevoir l’ensemble des rouages d’une pensée philosophique en cours d’élaboration : parfois fulgurante, d’autres fois tâtonnante, l’esthétique du jeu de François Zourabichvili, bien qu’inachevée, reste aujourd’hui porteuse de l’espoir d’un renouveau de l’esthétique.

Agrégé (1989) et docteur en philosophie (1999), François Zourabichvili était maître de conférences à l’université Paul-Valéry Montpellier-3, et directeur de programme au Collège international de philosophie de 1998 à 2004. Il était spécialiste des œuvres de
Spinoza et de Deleuze (Spinoza. Une physique de la pensée, Paris, PUF, 2002 ; Deleuze. Une philosophie de l’événement, Paris, PUF, 1994). Joana Desplat-Roger était l’une de ses étudiantes, elle est aujourd’hui agrégée de philosophie (2010).

Sommaire

Présentation de la collection
Isabelle Alfandary
Préface
Jean-Luc Nancy
Introduction
Joana Desplat-Roger
Argumentaire du cours

Première partie – Quatre remarques introductives
Introduction
Première remarque :
l’esthétique a une dimension vitale pour la philosophie
Deuxième remarque :
le jeu comme modèle pour comprendre l’art
Troisième remarque :
la relation art/jeu n’est pas close
< Émergence de la notion de jeu dans la production artistique >
< « L’art est un jeu » n’est pas une proposition nouvelle,
mais elle a été mal posée >
Analyse d’un poème de Rimbaud
Tirer les leçons de l’analyse du quatrain :
pourquoi recourir à la notion de jeu ?
Quatrième remarque :
qu’est-ce que l’esthétique ?
Conclusion : quelques mots sur la conduite du cours

Deuxième partie – Visite de Hegel
Introduction
<Étude de l’Esthétique de Hegel>
Étude d’un premier texte de Hegel, Esthétique, III, 540
Étude d’un second texte de Hegel, Esthétique, I, 132-133
Étude d’un troisième texte de Hegel, Esthétique, Introduction
Conclusion : Hegel et le jeu

<Critique de Hegel : « jouer avec » ses désirs>
Étude du jeu de la bobine (Freud)
Étude du mot « désir »
« Jouer c’est faire » (Winnicott)
La distinction entre le play et le game
Vers l’analyse du concept de règle

Cours annexes
Cours annexe 1 :
« L’art fait-il partie de la vie ? »
Cours annexe 2 :
« L’espace pictural est un mur / mais tous les oiseaux du monde y
volent librement / à toutes profondeurs. » Nicolas de Staël

 

 

 


2018 – 151 pages – Format : 15 x 21 cm
isbn : 978-2-84016-318-3 – Prix : 13€
Langue : français